LA TECHNOLOGIE FLASH qui animait vos site web pénalisée par les moteurs de recherches : une fin annoncée

C’est officiel : la technologie Flash est vouée à disparaître, au profit du HTML 5. Autrefois indispensable pour rendre les sites et les publicités plus vivants, cette technologie est devenue « le boulet du web ».

Une mort programmée

Google avait annoncé que son navigateur Chrome arrêterait les contenus flash en auto-play si ceux-ci n’étaient pas importants pour la page. Et depuis septembre, le navigateur a commencé à bloquer les publicités Flash. Du côté des sites web, Google va exiger qu’ils demandent aux internautes la permission d’exécuter du Flash. Au final, Google entend ainsi aboutir à une désactivation complète de Flash, par défaut, dans Chrome.

A l’instar de Google Chrome et du navigateur Safari d’Apple, Mozilla Firefox va également contribuer à faire disparaître la technologie Flash du paysage du web. Dans un premier temps, l’organisation va « réduire » l’utilisation de cette technologie sur son navigateur. A compter du mois d’août, elle va bloquer sur son célèbre navigateur « certains contenus Flash qui ne sont pas essentiels à l’expérience […] ». Grâce à cela, Mozilla s’attend à ce que les utilisateurs de son navigateur jouissent d’une meilleure sécurité en ligne, de chargements de pages plus rapides et d’un gain d’autonomie sur leurs ordinateurs portables. Et en 2017, Firefox désactivera tous les contenus qui utiliseront encore cette technologie et demandera à chaque fois une autorisation à l’internaute avant d’activer ceux-ci.

Votre vieux site a des animations Flash ? Il est peut être temps de le renouveler ? Tous les sites de Come and Click utilisent le HTML5 !